Site Loading

La saga WILD CROWS de Blandine P.Martin

Les résumés et extraits, tome par tome.

Tome 1: Addiction

Résumé et extrait

Tome 2: Révélation

Résumé et extrait

Tome 3: Confession

Résumé et extrait

Tome 4: Dévotion

Résumé et extrait

Tome 5: Rédemption

Résumé et extrait

Mon avis sur la saga:

Quand on parle d’histoires de bikers, les lecteurs addicts sur Romances addictives et cie (mais pas que…) nomment souvent la saga Wild Crows donc j’attendais la fin 2018 pour enfin m’y plonger.

La sortie du dernier tome, Confidential et un partenariat avec l’auteure étaient donc l’occasion pour m’y mettre. Cependant j’étais loin de m’attendre à une histoire aussi addictive. La plume de l’auteure n’y est pas pour rien non plus car lire cinq tomes d’affilée, sans être capable de s’arrêter, sans se lasser, n’est pas chose aisée. C’est fluide, intense et captivant. J’ai tant de fois retenu ma respiration, été tantôt impatiente ou frustée tantôt triste ou heureuse. Il s’agit d’un univers bien à part.

Wild Crows est une histoire d’amour filial en premier lieu. Après le décès de sa mère, Joe va se mettre en quête de retrouver son père et c’est surtout cette relation qui fait l’originalité et la beauté de cette histoire. L’accueil qu’a Joe au sein du club, l’amour et le respect qu’ont les membres les uns pour les autres, et surtout cette loyauté et cet amour rendent l’ensemble émouvant.

Tous les personnages sont attachants. On les voit évoluer. Les mentalités et les liens se renforcent et les personnalités se dévoilent au fil des tomes.

On commence avec un premier tome très touchant qui met en place l’histoire et où l’on voit ce lien entre Joe et Jerry se tisser. Mais ce tome aussi met en place l’histoire et l’auteur nous garde en haleine avec une fin qui met Joe, Ash et Mack en très mauvaise posture.

Dans le deuxième tome, Joe se prendra de plein fouet la douleur et la noirceur qui s’imposent lorsque l’on fait partie d’un club de bikers et elle n’en sortira pas indemne. Une personne, à laquelle je ne m’attendais pas, va devenir son phare. Ils seront l’un pour l’autre la lumière dans ces ténèbres mais se garderont de trop s’approcher de peur de se brûler les ailes. Ce tome nous dévoilera un peu la face du club à laquelle on n’avait pas encore été confrontés.

Le troisième tome est celui des remises en questions. Joe va être partagée entre le choix de son ancienne vie et celle dans le club. A travers ce tome, on voit à quel point elle est la digne fille de son père, déterminée et forte. D’ailleurs leur relation va encore évoluer et se renforcer. Elle aura l’occasion de lui montrer à quel point ce club compte pour elle. Ce tome est un peu moins dans l’action et plus dans les émotions, il laissera plus de place à la romance qui se créée entre deux de nos protagonistes.

Dans le quatrième tome, certains personnages qui plus en retrait seront plus en lumière comme Casey, le frère de Joe. Des rivalités seront mises en avant et il y aura donc beaucoup de rebondissements. La relation amoureuse qu’à Joe prend de l’ampleur et elle va tenter de la préserver face à tous ces obstacles.

Le dernier tome est difficile à fermer. Il faut dire aurevoir aux personnages auxquels on s’est attaché. Beaucoup d’émotions et de suspense. Je ne veux pas trop en dire car depuis le début je n’ai pas dévoilé l’identité du personnage qui a pris le coeur de Joe. Joe a clairement pris sa place au sein de ce club.

Foncez si vous cherchez donc une saga qui différente, avec beaucoup de testostérones, une histoire d’amour peu commune et puis surtout l’amour et le respect d’une famille peu ordinaire. C’est vous l’aurez compris, c’est un vrai coup de coeur. Bravo à Blandine P.Martin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Secondary Navigation