Site Loading

Résumé:

Qui a dit que les bonnes résolutions devaient être tenues ?

VICKY

Depuis que mon copain m’a trompée avec une femme rencontrée sur Internet, j’ai décidé qu’il n’était plus question de laisser un homme entrer à nouveau dans ma vie. Terminé. Désormais, je me concentrerai uniquement sur ma carrière. Mais c’est compter sans l’arrivée de Mickael, mon nouveau patron, et le sujet sur lequel il m’impose de travailler : les rencontres en ligne ! Par-dessus le marché, il se comporte d’une façon plus que troublante à mon égard. Et voilà que j’en viendrais presque à regretter d’avoir tiré un trait sur les hommes…

Mon passage préféré:

Chère Vicky,

Je me permets de vous appeler ainsi, car à force de vous lire, j’ai presque l’impression de vous connaître. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. J’ai longuement hésité avant de vous écrire, car mon histoire est un peu particulière, mais je suis arrivé à la conclusion qu’il s’agissait bel et bien d’une histoire d’amour. Après une rupture relativement difficile – elles le sont toutes, au moins pour l’une des parties – je me suis laissé tenter, sans grande conviction, par une offre d’essai d’un mois sur un site mondialement connu. J’ai créé un profil qui, je l’espérais intriguerait et opérerait un tri “naturel” parmi mes prétendantes. J’espère que ce que je dis ne vous choque pas. Vous savez aussi bien que moi que l’on peut tomber sur toutes sortes de personnes, sur ces sites, et je ne voulais surtout pas une rencontre d’un soir. Je ne cherchais pas non plus particulièrement l’amour pour être honnête. Mais, quand j’ai vu qu’elle était inscrite sur ce site, je me suis dit qu’il y avait encore un petit espoir d’être heureux. Sans conviction, j’ai “flashé” sa photo, puis j’ai vaqué à mes occupations. Quelques jours plus tard, j’ai reçu un un message de sa part, qui répondait avec simplicité au mien. Curieuse, elle l’était, car mon profil était des plus mystérieux.

[…]

Sincèrement,

M.

Un de vos plus grands fans.

P.-S: Qui sait, peut-être figurerons-nous un jour dans l’une de vos chroniques?


Ce que j’en ai pensé:

Voilà une histoire pleine de douceur et de frissons. Idéale dans ces moments de partages et de joie.

Nous rencontrons Victoria, Vicky pour ses lecteurs et ses amis. Une femme belle et au fort caractère. Elle est chroniqueuse dans le sud-ouest de la France. Elle aime son travail à tel point que son ex-petit ami, préférera une relation 2.0 à la leur.

Nous découvrons donc dès les premières lignes, une Victoria anéantie qui décide de rejeter la gente masculine. Tous pareils, sans intérêt.

Seulement, le destin est souvent plus fort que nous et nous emmène sur des chemins que l’on ne souhaite pas forcément emprunter.

Mickael, son patron par intérim pendant un mois, va la forcer à explorer les relations par internet sur des sites de rencontre. Un comble pour elle et même si ce n’est pas chose facile, un contrat est un contrat et les chroniques avant tout.

Ce patron, beau comme un dieu, va la déstabiliser. Tantôt rempli d’attentions, tantôt maladroit dans ses propos. Il lui plait mais ce n’est pas au programme. C’est tellement dommage. Il a tout de l’homme idéal.

Cela m’est arrivé de vouloir bâillonner Vicky, de la secouer et la forcer à ouvrir les yeux. Ce qu’il y a d’agréable à lire c’est que même si à la base, elle ne cherchait rien, qu’elle s’est sentie dupée, elle a gagné tellement plus que ce qu’elle attendait de ces chroniques.

L’amitié et l’amour sont abordés par bien des manières et c’est certainement ce qui rend cette histoire encore plus belle. On sent cette bienveillance des uns et des autres.

Lilly Sweet m’a transportée. Sa plume est fluide, très agréable. Je n’ai pas refermé mon livre dès lors que je l’ai ouvert tant j’ai été touchée et tenais à connaitre le dénouement de cette histoire.

Initialement parue sous le nom de “l’amour en un clic”, je suppose que le bonus a été ajouté pour cette réédition. J’ai été très heureuse donc que cela se prolonge un peu car j’étais un peu triste de quitter les personnages.

Je ne peux que vous le recommander. Un coup de coeur.

Addictivement,

Leila G.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Secondary Navigation