Site Loading

Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige de Juliette Bonte

I

Résumé:

Ils n’étaient pas censés s’aimer…

Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie.

Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence.

Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…

Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

Un de mes passages préférés:

Tu as passé une bonne soirée?

Je sais pertinemment à quoi il fait référence. Je me frotte la nuque. Longuement. Et, l’incertitude que sa question fait transparaître me remue de l’intérieur.

Oui. Tout était parfait.

Je jette un coup d’œil au salon, et son visage renfrogné relance la vague de chaleur, puissance double. Je reporte mon attention sur l’écran.

Patinoire au top, repas délicieux, idée de l’appartement bien trouvée. Pile ce que je voulais.

Content pour vous.

Pas moi.

Ses yeux lâchent son téléphone, et il m’observe, oubliant l’agitation qui nous entoure et la possibilité qu’on découvre notre conversation à distance. Il est perdu. Pas moi. J’ai vite compris. […]

Ce que j’en ai pensé:


Quelques fois, il ne sert à rien de nier une évidence.

Voici un roman à deux points de vue qui se dévore et que l’on garde précieusement dans sa bibliothèque.

Tout d’abord, il y a Allison, une jeune fille passionnée de pâtisserie, de cookies surtout, qui a une vie très simple et des amis formidables.

C’est la copine idéale pour Carl, un homme d’affaire, très peu présent et qui aime tout contrôler.

Luke, le fonceur, est le meilleur ami et associé de Carl. Une amitié qui lie deux personnalités diamétralement opposées. Au-delà, de l’homme fétard, collectionneur de relations sans lendemain, se cache l’homme idéal. Sa patience, son humour, sa gentillesse et sa présence pour ses amis sont ses meilleurs atouts. Luke est un coup de coeur pour moi.

Quant aux personnages secondaires, ils sont hauts en couleur et cette joyeuse bande est le plus de cette histoire. Ils sont là les uns pour les autres. Une solidarité tellement forte qu’on a envie de faire partie de ce cercle d’amis.

Juliette Bonte a su retranscrire à la perfection autant le point de vue de Luke que celui d’Allison. L’écriture est fluide et clairement addictive. Tant de passages où j’ai eu la sensation d’être en leur présence. Dès les premiers instants de la rencontre entre Allison et Luke, on sent que ce duo, malgré qu’il se cache derrière une animosité au début puis une amitié, est bien plus que cela. Une complicité évidente, une tendresse sans limite mais interdite. Des sentiments forts sont mis en avant tels que la loyauté, la culpabilité, la rage mais le tout mêlé à tant de douceur qu’au final malgré les heurts ,nous restons accrochés à l’histoire et les pages se lisent et se tournent sans difficulté.

Une lecture de noël à vous faire fondre.

Addictivement,

Leila G.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Secondary Navigation