Site Loading

Permets-moi d’oublier de C. Handon

Résumé

Mes montages et extraits

Mon avis

J’ai choisi ce roman car cette couverture ainsi que les extraits rencontrés sur les réseaux sociaux qui m’ont alléchée.

Pour commencer, on le rencontre lui, Maximilian, un jeune photographe de 27 ans qui rentre en Allemagne pour aider son ami Johan pour le lancement de sa marque de lingerie. S’il devait rester derrière son Leica, il s’est vite retrouvé à poser aux côtés de Sasha, une amie de son meilleur ami.

Elle, c’est Sasha, une belle jeune femme abîmée par son passé. Elle a un fort caractère mais aussi une grande détermination. Elle va se battre contre son passé, pour son futur et aussi contre son attirance pour Max.

Si les choses étaient mal parties entre eux deux à cause de la réputation de Max, leur relation évoluera et ce dernier deviendra un soutien pour elle.

Pour un premier roman, j’ai trouvé la plume de Caro Handon intelligente et addictive. Ente secrets et rebondissements, elle su me captiver surtout grâce à son choix pour un thème abordé de manière originale. L’intrigue mise en place doucement a su me tenir en haleine. Une tension et des doutes qui m’ont empêchée de poser des hypothèses et d’avoir des certitudes. Il y avait une sorte du dualité entre le bien et le mal apportée par les personnages.

L’autrice ne nous a pas donné toutes les cartes en main dès le début et a laissé les personnages s’effeuiller à mesure que les pages se tournaient.

Je ne me suis pas ennuyée une minute . Si ce n’etait pas l’action ou la romance, l’érotisme me faisait m’accrocher aux mots. Les relations entre Sasha et Max étaient chargées d’erotisme et de manière crédible malgré les blessures de Sasha.

Je vais surveiller de près les écrits de Caro Handon car elle a su me séduire avec ce premier roman. Je vous conseille de ne pas passer à côté.

Addictivement,

Leila G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Secondary Navigation