Site Loading

* Titre: Tout ce que je (ne) veux (pas)
* Auteur: Maddie D
* Edition: autoedité
* Nombre de pages: 338 pages
* Format: numérique et papier

L’ auteure reste fidèle à elle-même et nous propose encore une histoire fraîche (je ne parle pas des températures hein) et pleine de bons sentiments avec des personnages attachants.

Deux personnes presque radicalement opposées qui se tombent dessus, propre comme figuré.

Eryn est une jeune médecin consciencieuse et une femme très généreuse. Elle a à coeur de rendre la vie des gens meilleurs et certainement un peu au détriment de la sienne. Elle est ce genre de personne qui rayonne dehors comme dedans.

Maxwell est ronchon, centré sur lui-même et ne s’embarrasse pas de sentiments. Aimer pour lui equivaut, c’est souffrir donc il ne cherche pas de relation serieuse. Il garde même à une certaine distance son meilleur ami. Il traine un passé difficile et a surtout à coeur de se venger.

Cette rencontre va tout chambouler. Ils se rendront compte que la première impression n’est pas toujours la bonne, qu’il faut aussi savoir ouvrir son coeur et la période des fêtes de Noël est parfaite pour ça. Les esprits changent et les coeurs s’ouvrent aux bons sentiments.

On tombe carrément sous le charme de cette relation qui évolue vite. Max m’a fait fondre dès le moment où je l’ai senti abandonner cette bataille contre lui-même et j’ai beaucoup apprécié le caractère fort d’Eryn qui n’a pas baissé les bras même face à la fatalité.
Je leur jalouse leurs meilleurs amis qui n’ont pas leurs langues dans leurs bouches et n’hésitent pas à dire les vérités soient belles ou moches.

L’auteur nous montre à travers ses personnages qu’il faut savoir lâcher prise et toujours garder espoir. Un rappel qui fait du bien.

Merci à Maddie D pour ce service presse qui m’a fait débuter l’année en douceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Secondary Navigation